Un autre Mardi au Caire ....

Publié le par Jo

            Réveil 7h30, Nagui est déjà sur son blog, http://pensiondelajoie.over-blog.com/ 
Il est inspiré en ce moment, c'est vrai que les sujets ne manquent pas. Je déjeune tranquillement devant la télé car je suis intriguée par la diffusion d'un film égyptien en noir et blanc datant des années 1970.
               Pas de voiles, mais plutôt des shorts pour les femmes et même des décolletés ....
Vous prenez ce film, vous le mettez en version française et vous obtenez un film des années B.B.
Une fois de plus je ressens le déclin d'une époque où la femme n'éprouvait pas le besoin  ou n'était pas obligée de cacher sa beauté , son image. Nombreux sont les égyptiens qui souhaiteraient revenir à cette période.
Aujourd'hui, visite de la pointe de l'île de Rhoda.   
                                                                                                                                                                             
 





Une marche bien  agréable le long du Nil m'emmène en direction du nilomètre qui se trouve à la pointe de l'île








De beaux jardins défilent devant mes yeux.
Le Nil est plus que jamais source de vie pour cette nature.








La vie s'écoule tranquillement comme le Nil....
Ce n'est pas Bastet, la chatte faite déesse, qui ira vous dire le contraire


























 





La silhouette du nilomètre apparaît, je suis arrivée au bout de l'île.
Cet édifice date du VIII ème siècle après JC du temps du calife Omeyade Suleyman.Il témoigne en quelque part d'une certaine continuité de la vie au bord du Nil des pharaons à l'époque musulmane. Il servait à mesurer les crues du Nil pour fixer ensuite l'impôt dont les paysans devaient s'acquitter après les récoltes, plus le niveau était élevé, plus l'impôt était lourd, mais il arriva parfois,que la colère du Nil frappa les terres cultivables plus que de raison. A ce moment-là, l'impôt était recalculé en fonction des dégâts qu'avaient subi les paysans.
C'est un escalier couvert menant à un puit qui permet d'effectuer des relevés du niveau de la nappe phréatique. Ces relevés permettaient également d'annoncer l'arrivée de la crue du Nil. L'eau s'élevait dans ce puit et c'est grâce au pilier central gradué en "coudées"(1 coudée = 54 cm) que l'on mesurait les crues du fleuve.







Je vous ai bien agrandi la photo pour vous permettre de voir les graduations !


Ce site fut restauré sous le règne de Muhammad Ali au 19ème siècle, d'où l'influence ottoman dans la forme et la décoration du plafond






















Je quitte le nilomètre pour aller visiter le musée
de la diva égyptienne Oum Kalsoum.
Elle fut tellement adulée de son vivant que même disparue, tous les égyptiens continuent à écouter ses chansons et voir ses films. Il n'est pas rare d'entendre sa voix s'échapper d'une radio dissimulée je ne sais où, dans le fond d'une boutique.


.



























Allez visiter ce site sur la chanteuse
"Raconter la vie de Oum kalsoum, c'est retracer la vie de tout un peuple" déclarait M. A. Rahmane (auteur d'un feuilleton sur la diva) lors d'un entretien à l'hebdomadaire Al Ahram 
On raconte que Maria Callas aurait dit que Oum Kalssoum avait une voix incomparable (14000 vibrations à la seconde).

Ce musée possède vêtements, bijoux et autres objets personnels que la chanteuse préférait.
On y retrouve ses fameuses lunettes noires entre autre.
Une visite, ma foi,bien agréable...


 









Pour sortir du site, j'ai pris, par hasard ou par habitude, une photo d'une statue de Oum Kalsoum qui trônait à l'entrée du musée.

Et bien ! je vous le donne en mille, j'apprends en rentrant à la pension que c'est, Adam Henein, l'oncle de Nagui, l'auteur de la sculpture.
Allez voir d'un p'tit clic






                                        




                                   Après cette belle journée passait au bord du Nil,
                                          je retourne affronter le centre ville.
                               Cette belle balade m'a ouvert l'appétît ma foi 
                                           et c'est devant ....devinez quoi ....
                                                             une belle pizza
                                           que  ma terrible faim s'assouvira.

 

Publié dans EGYPTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pascal aka DV 06/06/2009 22:29

bon week end keupine (o;